PLU : OÙ EN EST-ON ? FÉVRIER 2016




Comme nous vous l’avions annoncé, l’équipe municipale travaille depuis la fin de l’année 2014 à l’élaboration du PLU. Les grandes orientations de notre futur document vous ont été présentées durant l’été 2015, lors d’une réunion publique et vous avez pu, à cette occasion vous manifester.

Aujourd’hui, nous entrons dans une nouvelle étape qui est à la fois, celle de la traduction du projet d’Aménagement et de Développement Durable et celle de notre zonage. Cette nouvelle étape va nous permettre de traduire spatialement les grandes orientations définies qui devront s’inscrire dans un double contexte réglementaire : le Plan de Prévention des Risques Incendie Feux de Forêt approuvé par arrêté préfectoral en août 2015 et le Plan d’Aménagement et de Développement Durable de la Corse, exécutoire depuis le 4 novembre 2015. Ces deux documents édictés par l’Etat et la Collectivité Territoriale de Corse s’imposent à nous et nous devrons obligatoirement en tenir compte dans la définition de nos différentes zones. A titre d’exemple, le PADDUC nous impose le classement de 28% de notre territoire en zone agricole, soit 551 hectares ; il pose également le principe de la Protection des Espaces Remarquables Caractéristiques proches du rivage….

Au-delà des contraintes et de la nécessaire préservation et valorisation de notre patrimoine naturel et agricole, notre PLU s’inscrira dans une perspective de progression. Le PLU devra donc répondre à une nécessité de production de logements, en résidence principale au rythme de 20 à 30 logements par an tout comme il devra répondre aux besoins en activités à développer. Nous sommes aujourd’hui dans cette 3e phase, il restera donc les 4e et 5e qui seront relatives à l’enquête publique et à l’approbation du PLU (prévue fin 2016).
A ce jour, vous êtes 133 particuliers à avoir déposé une demande en mairie. Chaque demande est enregistrée, répertoriée et transmise au Bureau d’étude.

Chaque requête fait l’objet d’une étude approfondie, les échanges sont menés avec les services de tutelle pour défendre les intérêts du plus grand nombre. Avant la 4ème phase, une réunion publique sera tenue afin de vous présenter les orientations de notre document et échanger avec chacun d’entre vous.









Inscription à la newsletter