ZOOM SUR LA MARINE DE SANT'AMBROGHJU



La Marine de Sant’Ambroghju souffre actuellement de diverses problématiques dont les élus sont conscients et souhaitent traiter, en apportant également une vision sur le long terme.

Le contrat qui liait le propriétaire des murs et l'exploitant Le Club Méditerranée a pris fin en 2020 et le site n'est plus exploité depuis. Le bailleur est placé en redressement judiciaire et nous espérons qu'une solution rapide soit trouvée afin que le site soit à nouveau exploité.
La piscine municipale est également fermée, pour des problèmes de sécurité. Elle nécessite effectivement de gros travaux de réhabilitation et la commune est en recherche de financements.

Dans le but de redynamiser et valoriser ce lieu privilégié, une étude diagnostic a été lancée, pour définir un plan de référence des actions à mener, en partenariat avec les différentes copropriétés.

Nous avons confié cette mission à un cabinet d’architectes-paysagistes et mis en place un groupe de réflexion et de pilotage associant l’ensemble des copropriétés, la Commune et certains acteurs de notre territoire. Cette commission est coordonnée par Bernadette Morati, conseillère municipale et Alain Corteggiani, vice-président de la principale copropriété.

Ginette Dalmasso, architecte conseil qui suit le dossier, nous présente cette étude :

« Le périmètre d’étude s’est étendu de l’entrée depuis la RT 30 jusqu’à la pointe de Spano, l’objectif étant d’obtenir une vue d’ensemble des atouts du secteur et des problématiques à traiter pour la traduire en un plan cohérent et progressif d’aménagement. Ce plan propose les actions à engager en matière de fonctionnement urbain, d’équipements et de mise en valeur architecturale et paysagère. Son but consiste aussi à susciter l’investissement privé pour la création d’activités nouvelles et à favoriser le partenariat public. Il intègre les études menées en parallèle par le Pays de Balagne pour la création d’une voie verte joignant Calvi à L’Ile-Rousse et les Chemins de fer corses pour le développement du trafic par l’augmentation des fréquences et la restructuration des arrêts.

Le diagnostic a permis de mettre en relief les atouts de Sant’Ambrosgiu sur lesquels s’appuie le projet d’ensemble : un cadre naturel exceptionnel englobant le rivage et la pointe de Spano, le port de plaisance, la présence au cœur du secteur de la voie ferrée reliant les deux pôles urbains de la Balagne, a piscine communale sur un site de grande qualité paysagère, une couverture arborée importante de la zone bâtie, un habitat saisonnier offrant des possibilités d’hébergement touristique.

Il identifie aussi les dysfonctionnements à résoudre et les besoins à combler : l’insuffisance de stationnements et les difficultés de circulation en saison haute, les aménagements des voies peu favorables aux divers modes de déplacement, des cheminements de liaison internes non aménagés, le manque de structuration urbaine déterminant une centralité, l’absence de qualité paysagère des aménagements réalisés, le déficit d’équipements de loisirs et sportifs à l’usage des enfants et des jeunes, le faible nombre des propositions d’activités et d’animations, pratiques de sports aquatiques, promenades sur des sentiers de découverte du site par exemple, l’absence d’offre hôtelière.

Ce constat a conduit à la proposition d’orientations et à la définition du plan d’ensemble et du programme d’actions. Il établit que la redynamisation de la Marine peut être bâtie d’une manière générale sur le développement des activités de bien-être liées à la nature en tirant parti de la présence d’espaces naturels de grande qualité et de nouveaux équipements, sur la position d’étape entre Calvi et L’Ile-Rousse, ferroviaire et cyclable et sur le désengorgement du centre en fonction des saisons pour qu’il devienne un lieu attractif et de qualité.

Pour cela, le plan de référence déroule diverses actions d’initiative publique et privée : mettre en place un nouveau plan de circulation, créer des stationnements en plusieurs points, créer des plateformes de changement de moyen de transport (vélo/train par exemple), développer les pistes cyclables, les chemins piétonniers et les parcours sportifs, restructurer le bâti et les espaces autour du port pour retrouver une cohérence urbaine et une qualité architecturale et développer la capacité commerciale, implanter des jeux d’eau pour les enfants, rénover la piscine, mettre en valeur les perspectives sur le port, accompagner tous les aménagements d’un choix de plantations caractérisant la Marine.

Cet ensemble de réalisations sera un garant de qualité, répondant à la fois aux besoins quotidiens des résidents et à la nouvelle demande touristique, en présentant un attrait certain pour un investissement hôtelier orienté vers le bien-être et les activités liées à la nature
 ».


DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER


ZOOM SUR LA MARINE DE SANT'AMBROGHJU















Inscription à la newsletter