Les élus nationalistes de la Mairie de Lumiu




«Campa Inseme» n’est pas qu’un slogan électoral !

C’est avant tout un nouveau regard porté sur ce que doit être la gouvernance plurielle au sein de la communauté que nous représentons. Les échéances électorales de décembre 2015 ont donné à la Corse une majorité et un exécutif nouveau qui s’est traduit par la prise de responsabilité de personnalités éminentes issues du mouvement Nationaliste Corse. Lumiu a pris sa part en faveur de changement car notre exécutif communal compte dans ses rangs 3 élus proches de l’exécutif territorial :


Jean Paolini : 1er adjoint

Il fut un militant de la première heure. Au côté du Dr Edmond Simeoni et de tous les leaders historiques qu’a comptés la Corse contemporaine, au cours de cette marche de plus de 40 ans. Militant de l’action Régionaliste Corse, il se situe aujourd’hui au sein de «Consigliu Supranu di u Partitu Di À Nazione Corsa»



Noëlle Irolla Mariani : 2ème adjointe

militante depuis son plus jeune âge notamment à la «Consulta di i Studienti Corsi» dès l’ouverture de l’Università di Corti. Elle continue aujourd’hui encore son chemin à travers la défense de l’environnement et les intérêts collectifs du peuple Corse.



Maxime Vuillamier : délégué à la culture et au patrimoine

Il débute à la «Consulta di à Ghjuventu Nazionalista Corsa» dans les années 80 et participe, entre autre, avec «l’Associu di i Liceani Corsi» à la lutte pour l’enseignement de la langue corse dans nos écoles. Il s’engagera ensuite à promouvoir notre culture et prend part aujourd’hui, au sein de l’Università di Corsica, à l’étude de notre histoire et la sauvegarde de notre identité.

Ainsi Lumiu est assuré de l’écoute attentive et constante des plus hautes institutions de l’île en faveur de notre communauté de destin.

Amichi Lumiacci, campemu felice

Campà Inseme ùn hè micca solu un slogan eletturale!

Prima, hè un sguardu novu à nant’à ciò chì deve esse a guverna plurale indè a cumunità chè nò raprisentemu.
E scadenze eletturale di dicembre 2015 anu datu à a Corsica una maiurità è un esecutivu novu chì s’hè traduttu da a presa di respunsabilità d’alte persunalità di a mossa Naziunalista Corsa. Lumiu hà pigliatu parte in favore di stu cambiamentu, chì u nostru esecutivu cumunale conta 3 eletti trà i soi, vicini di l’esecutivu tarrituriale.

Jean Paolini : primu aggiuntu fubbe un millitante di prima ora. À fianc’à Edmond Simeoni è l’altri leaders storichi ch’à cunnisciutu a Corsica contempuranea. Durante sta marchja vechja di 40 anni è più. Millitanti di l’azzione Regiunalista Corsa, si situeghje oghje indè u «Cunsigliu Supranu Di A Nazione Corsa».

Noëlle Irolla Mariani : siconda aggiunta, millitante dipò a so prima età anzituttu à a « Cunsulta di i studienti Corsi» à l’apertura di l’università di Corti. Torna oghje cuntinueghje a so strada cù a difesa di l’ambiente è l’interessi cullettivi di u populu Corsu.

Maxime Vuillamier : delegatu à a cultura è u patrimoniu, principieghje à a «Cunsulta di a Ghjiuventù Naziunalista Corsa» indè l’annate 80 è participeghje dinò, cù «l’Associu Di i Liceani Corsi» à a lotta per l’insignamente di a lingua indè e nostre scole. Per a seguita, s’ingagerà à prumove a nostra cultura è piglia parte à l’università di Corsica, à u studiu di a Nostra storia è à a sfrancata di a nostra identità.

Cusì Lumiu hè assicuratu di l’ascoltu attentu è custante di è più alte istituzione di l’isula in favore di a nostra cumunità di destinu.

Amichi Lumiacci, campemu felici.








Inscription à la newsletter